Le clin d’oeil d’André ANTIBI à Numavenir, lors du séminaire « Evaluation bienveillante et exigeante par le numérique »