La lutte contre le décrochage scolaire par le numérique

Le projet agit avant le décrochage, au cœur des pratiques pédagogiques de la classe.

Ambition 21 – Numavenir s’appuie sur le numérique pour favoriser la persévérance et lutter contre le décrochage scolaire.

Débuté en mai 2016, le projet Ambition 21 – Numavenir se déroule sur 5 années scolaires jusqu’en juin 2021. Prenant appui sur des fonds européens pour un budget de 2,3 millions d’euros, il compte plus de 260 professeurs mobilisés, majoritairement issus de la voie professionnelle et permet de toucher en cumul près de 9 000 élèves. Il couvre les quatre départements de l’académie de Nancy-Metz.

L’académie développe une culture volontariste qui s’inscrit dans le plan en faveur de la persévérance scolaire. Il stipule la nécessité de développement d’actions de prévention en cohérence avec les priorités nationales.

Ce dispositif systémique s’attache à mieux articuler la qualité des enseignements, notamment en promouvant :

L’académie a identifié des pépites pédagogiques (projets pédagogiques, expérimentations de classe etc.) pour élaborer un projet européen ambitieux. Elle s’est appuyée sur la dynamique de la filière professionnelle Métiers de la Relation Clients, très engagée dans la lutte contre le décrochage scolaire.

Le numérique pour induire des transformations spécifiques de l’école

Le numérique permet d’enseigner selon de nouvelles modalités en prenant appui sur des ressources inédites et diversifiées : espaces numériques de travail, plateformes de ressources pour apprendre et enseigner, banque de ressources numériques pour l’école (BRNE), applications spécifiques, etc. Ces supports, tout en garantissant la protection des données scolaires, permettent et induisent des approches pédagogiques nouvelles. C’est en particulier le cas pour la classe inversée, la classe collaborative, la classe de projet, la création de documents complexes, qui deviennent remarquablement efficaces pour les apprentissages, grâce à l’utilisation de ressources numériques.

L’objectif est de veiller à ce que les ressources numériques soient effectivement mobilisées pour contribuer à tout ce qui fait les réussites pédagogiques, individuelles et collectives, à tout ce qui libère les talents.

3500 élèves de la filière des Métiers de la Relation Client

  • SEGPA champ Ventre Distribution Logistique
  • CAP Équipier Polyvalent du commerce
  • Baccalauréats Professionnels Métiers du commerce et de la vente et Métiers de l’Accueil Relation Clients et Usagers

les objectifs visés

Grâce aux outils numériques développés en expérimentation ou en déploiement :

  • répondre aux objectifs de l’Union Européenne pour limiter à 9,5% le taux de jeunes en dehors de tout système de formation et sans diplôme du secondaire
  • améliorer les conditions d’accès au marché du travail par l’obtention d’un diplôme qualifiant
  • valoriser la filière professionnelle auprès des élèves, des familles et des secteurs socio-économiques
  • insuffler une culture de la formation tout au long de la vie par un processus de construction de l’orientation et du projet professionnel

Un contexte académique favorable

Le contexte académique est favorable tant par le réseau très engagé de lutte contre le décrochage que par les actions et projets mis en œuvre par la Délégation Académique au Numérique et aussi par les projets portés par les collectivités territoriales : dispositif lycée 4.0 et plan numérique collège ; avec des essaimages possibles dans les dossiers portés par les collectivités, comme pour illustration l’appui à la diffusion du livret mode d’emploi de l’ENT à destination des familles.

Retrouvez les actions soutenues par la DANE de Nancy-Metz

 
Plaquette-Ambition-21