Madame Perquin-Claren – Évaluation bienveillante et exigeante – témoignage d’un chef d’établissement

Madame Perquin Claren, proviseure du lycée professionnel Maryse Bastié à Hayange, témoigne de l’essor du numérique et de la mise en œuvre de Numavenir.

« Pour le lycée, Numavenir a été une bouffée d’oxygène, a conforté les équipes dans leurs engagements et leurs investissements au quotidien.

Numavenir a aussi favorisé de belles rencontres, comme celle avec André Antibi qui a contribué à l’expérimentation de l’évaluation par compétences, chiffrée ou non, l’évaluation par contrat de confiance pour rendre les élèves acteurs et valoriser les progrès au travers d’une évaluation positive et active.

Tout cela grâce des équipes motivées, déterminées, ambitieuses et qui n’ont pas hésité à se remettre en cause leurs pratiques pédagogiques, à mener des analyses réflexives et à pratiquer des expérimentations sur des supports et outils innovants au service de la réussite des élèves. »