Dispositif Bâtisseurs de possibles

Deux enseignantes de l’académie ont été formées à la démarche Bâtisseurs de Possibles pour pouvoir accompagner les établissements qui souhaiteraient utiliser la démarche de pédagogie active Challengers de possibles.

Dispositif Bâtisseurs de possibles

Au mois de novembre, Cécile TANTIN, professeur d’économie et gestion et Vanessa PUISEUX, professeur de Lettres classiques ont été formées au sein de l’association Synlab à Paris pour devenir facilitatrices du réseau Bâtisseurs de possibles. Les facilitateurs sont des membres actifs du réseau qui contribuent à la diffusion et à l’accompagnement à cette démarche pédagogique sur le terrain en organisant des ateliers Bâtisseurs de Possibles.

Histoire de la démarche

À l’origine, une découverte : celle du dispositif Design for Change (DFC), créé par la designer et pédagogue indienne Kiran Bir Sethi.

DFC repose sur une pédagogie de l’engagement qui permet à tous les enfants de sentir qu’ils sont partie prenante de la société dans laquelle ils vivent et aux adultes de changer de regard sur les capacités des enfants.

DFC est aujourd’hui mis en place par près de 300 000 écoles dans 34 pays du monde. Bâtisseurs de possibles en est l’adaptation au contexte scolaire français.

Depuis 2018, l’association Synlab a développé la version Challengers de possibles pour le lycée professionnel.

Bâtisseurs de possibles

C’est une démarche de pédagogie active basée sur le design thinking qui utilise l’intelligence collective d’un groupe.

https://www.youtube.com/watch?v=JKUv3Km38vo

Voici les étapes qui la constituent 

 

 

 

 

Cliquer sur les onglets ci-dessous pour découvrir les différentes étapes

0-Démarrer1-Identifier2-Imaginer3-Réaliser4-Partage du processus

L’objectif de cette étape est de préparer le collectif à se lancer dans la démarche, en installant un climat bienveillant et coopératif. C’est la plus importante des étapes. Sa durée peut varier en fonction des habitudes ou des rituels déjà installés.

Les participants sont d’abord invités à observer le monde qui les entoure pour identifier un problème qui les touche et sur lequel ils vont pouvoir agir.

Différentes activités proposées par les cartes outils vont permettre d’approfondir leur connaissance de la problématique choisie afin de pouvoir imaginer des solutions pertinentes.

Dispositif Bâtisseurs de possibles

Puis, place à la créativité collective pour imaginer des idées d’actions concrètes, et pour en choisir une à réaliser ensemble. Il s’agit de trouver la solution la plus durable, la plus audacieuse et la plus pertinente.

Dispositif Bâtisseurs de possibles

C’est ensuite l’heure de se confronter à la réalité. Sens pratique et ingéniosité collective seront nécessaires pour concrétiser les idées retenues avec un minimum de moyens. Les participants doivent tester leur solution en réalisant une maquette, un scenario, un dépliant ou un plan d’action.

Dispositif Bâtisseurs de possibles

Cela permet de célébrer le fait qu’on soit allé jusqu’au bout et que les participants sont des acteurs. Cette étape est indispensable pour nourrir le réseau Bâtisseurs. C’est à la fois une étape de bilan et de partage.

Dispositif Bâtisseurs de possibles

 

Vous trouverez sur le site les ressources et outils ainsi que des pistes pour mettre en place la démarche bâtisseurs de possibles :

http://reseau.batisseursdepossibles.org/accompagnement/la-demarche-batisseurs-de-possibles/

Dispositif Bâtisseurs de possibles

Pour plus de renseignements sur la démarche, vous pouvez également contacter Vanessa PUISEUX Vanessa.Puiseux@ac-nancy-metz.fr