Evaluer les élèves, mettre l’élève en confiance, A. ANTIBI

Mettre l’élève au travail en confiance

André Antibi, Professeur d’université émérite de mathématiques à l’université Paul Sabatier de Toulouse , Chercheur en sciences de l’éducation présente de l’EPCC (Évaluation Par Contrat de Confiance)

Les effets de l’EPCC

Le point essentiel qui ressort des nombreuses expérimentations est le suivant : l’objectif principal est atteint : Avec l’EPCC, la constante macabre est supprimée.

D’autres avantages :

  • Climat de confiance : confiance entre l’élève et le professeur, confiance de l’élève envers l’école, confiance en soi de l’élève.
  • Les moyennes de classe augmentent : l’augmentation est de 2 à 3 points en général ; mais la répartition n’est pas uniforme. Les élèves travailleurs en bénéficient souvent davantage ; leurs notes augmentent parfois de 5 points ou plus. Ils s’accrochent à la perche qui leur est tendue, et reprennent le goût d’apprendre. D’autre part, les notes restent étalées. Parfois, quelques élèves, en réel décrochage scolaire, n’améliorent pas leurs résultats avec l’EPPC. Mais dans ce cas, le professeur peut bien mieux analyser les causes de cet échec.

Les élèves travaillent beaucoup plus :

  • Plus grande concentration en classe : l’élève sait que ça va lui servir directement
  • Révisions plus approfondies, prise de notes plus consciencieuses, demande d’éclaircissements à l’enseignant, dans une atmosphère sereine : l’élève sait qu’il ne travaille pas pour rien.
  • l’élève revoit en profondeur les points importants du programme car ils sont ciblés. Il s’agit là d’un avantage important du système EPCC, qui n’est donc absolument pas synonyme de laxisme comme certains pourraient le penser.

Notre métier d’enseignant est de motiver les élèves, de leur donner confiance en eux, de les faire travailler avec goût.

Le système EPCC nous aide très fortement à remplir cette mission.

Retour à la page évaluation bienveillante

Lien vers le site d’André Antibi sur l’évaluation par contrat de confiance (EPCC)

EPCC